800 000 SITES INTERNET BLOQUES PAR LE GOUVERNEMENT

PARTAGER SUR

Le gouvernement indonésien a censuré 800 000 sites Internet en date de décembre 2016, la plupart (90%) étant des sites pornographiques et de jeux d’argent, a dit un officiel.

« Le reste, ce sont des sites qui diffusent des intox », a dit Samuel Abrijani Pangerapan, directeur général de l’information au ministère de l’Information et des Communications, lors d’un meeting au journal Tempo.

Il a rappelé que le gouvernement avait produit une réglementation servant de base légale permettant de bloquer ces sites. Le ministère a constitué une équipe qui doit vérifier les déclarations et plaintes délivrées par le public.

Il a aussi nié que le gouvernement avait mis en place des mesures strictes afin de surveiller les activités en ligne.

85 sites liés au radicalisme musulman ont également été bloqués par cette équipe du ministère.

Selon lui, les propriétaires des sites interdits peuvent toujours faire une demande de suppression de l’interdiction à la condition qu’ils se conforment à la réglementation.

Le ministère a été placé le mois dernier sous le feu des critiques des associations pro-démocratie pour sa décision d’interdire www.suarapapua.com, basé en Papua.

L’Institut d’aide légale à la presse (LBH Pers) a affirmé que ce blocage était une atteinte à la liberté d’expression.

SOURCEJakarta Post
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE