47 MORTS AU MOINS DANS L’EXPLOSION D’UNE FABRIQUE DE PETARDS

PARTAGER SUR

Deux explosions suivies d’un incendie dans une fabrique de pétards et feux d’artifice ont fait 47 morts et des dizaines de blessés jeudi dans la banlieue de Jakarta.

Il s’agit de l’une des pires catastrophes industrielles du pays, qui va sans doute alimenter le débat public sur le manque de respect des mesures de sécurité qui sont soit ignorées, soit contournées.

Les employés n’ont pas eu le temps de s’échapper de cette usine de Tangerang, une banlieue industrielle de la capitale, après la double explosion qu’un voisin a décrit comme un « rugissement » audible à des kilomètres à la ronde.

Une vidéo amateur prise à l’intérieur des entrepôts et largement partagée sur les réseaux sociaux, montrent des corps calcinés éparpillés sur le site partiellement détruit. Le journaliste de Reuters fait état de la végétation soufflée par les explosions dans un périmètre de 10m autour de la fabrique.

« Les gens sont brûlés de telle façon qu’on ne peut reconnaitre leur visage… C’est terrible », a dit le responsable des secours Deden Nurjaman, qui pense que le nombre des victimes va croitre au fur et à mesure du dégagement des décombres.

A la tombée de la nuit, les entrepôts de PT Panca Buana Cahaya Sukses étaient encore fumants et la quartier envahi par une odeur acre de plastique et de composants chimiques.

Le porte-parole de la police de Jakarta, Argo Yuwono, a dit à la chaine de télévision Metro TV que 47 corps ont pour l’instant été dégagés, 46 personnes ont été blessées, et 10 autres sont portées disparues.

SOURCEReuters
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE