ESPOIR POUR LES LEOPARDS DE JAVA

PARTAGER SUR

Quatre léopards de Java ont été repérés dans un parc national où on les croyait éteints, redonnant un peu d’espoir pour l’avenir de ce fauve.

Les léopards ont été filmés dans le sanctuaire de Cikepuh à Java grâce à des caméras cachées après des témoignages attestant de la présence d’empreintes et de déjections des félins, a-t-on expliqué au ministère de l’Environnement jeudi.

Plusieurs caméras ont scruté la zone pendant 28 jours en juillet et août et ont fini par filmer trois léopards tachetés et un noir.

Il y a la possibilité qu’il en existe encore huit autres, a dit le ministre se basant sur des études établissant le nombre d’empreintes et de griffures sur les arbres rapporté récemment.

« Le retour de cette espèce indique que le sanctuaire est un succès », a-t-on poursuivi au ministère.

Le léopard de Java était compté comme disparu au début des années 2000 à Cikepuh à cause de la déforestation illégale qui a dévasté l’habitat naturel du fauve dans cette région.

L’association écologique Conservation International a estimé en 2015 qu’il ne restait que 500 léopards de Java en milieu naturel, principalement dans les forêts de l’ouest de cette île la plus peuplée d’Indonésie.

Les léopards sont les plus petits spécimens de la famille des grands fauves. Ils peuvent mesurer jusqu’à 1,80m en longueur.

D’après AFP.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE