SEULEMENT 10% DES JEUNES ONT DES CONNAISSANCES SEXUELLES

PARTAGER SUR

Des enquêteurs viennent d’établir que le nombre des mariages adolescents est encore très important en Indonésie. Le dernier recensement réalisé en 2015 montrait d’ailleurs que ces mariages entre 15 et 19 ans concernaient 1,5 millions de personnes dans le pays.

Ces jeunes vivent pour l’essentiel dans les zones rurales. Le plus grand nombre de ces mariages a lieu sur les côtes nord de Java-Ouest et Java-Est. La première conséquence négative de ces mariages précoces est le nombre de décès en couche parmi ces jeunes mamans.

Eddy Hasmi, coordinateur au Programme de communication du Centre John Hopkins a expliqué que les programmes du gouvernement comme les ONG ne sont pas encore en mesure d’atteindre les ados des régions rurales.

Selon lui, seulement 10% des jeunes ont des connaissances d’éducation sexuelle, labellisée pudiquement « programme de santé reproductive » en Indonésie. Et seulement 5% d’entre eux y ont accès par les centres de santé pour la jeunesse.

Selon les résultats de cette dernière enquête menée par l’Université Gadjah Mada de Jogjakarta dans neuf provinces des principales îles du pays, les ados n’ont en fait aucune idée de comment obtenir des infos sur la sexualité ou la reproduction afin d’éviter une grossesse non désirée par exemple.

Une des enquêtrices, Issac Tri Oktaviani Ratningsih, a interviewé des jeunes entre 10 et 19 ans. La plupart d’entre eux ont expliqué qu’ils ne savaient rien de la reproduction et qu’ils devaient chercher par eux-mêmes sur Internet.

Quant à communiquer avec leurs parent, là aussi, ce n’est pas facile. « Les parents disent que c’est un sujet tabou et qu’ils ne sont pas sûrs eux-mêmes d’être en mesure d’expliquer quoi que ce soit », a ajouté l’enquêtrice.

SOURCETempo
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE